Free-Morat

Membre de la FREE

Qui sommes-nous?

A votre service

Autres langues

Hope

Liens

Page d'accueil Agenda Pour venir nous voir contact Nous soutenir

Jésus t'aime

Jésus t'aime

Non, ce n'est pas une boutade. Ces deux petits mots ont changé et bouleversé des vies. Ils ont apporté la paix à la place de la haine, le pardon à la place de la rancune. Ce n'est pas de la religion, mais une relation que Jésus vous propose.

Comme le Père m'a aimé, je vous ai aussi aimés. Demeurez dans mon amour. Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j'ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour. Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. C'est ici mon commandement: Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés.
Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j'ai appris de mon Père. Ce n'est pas vous qui m'avez choisi; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne. Ce que je vous commande, c'est de vous aimer les uns les autres. Jean 15:9-17

Jésus nous fait comprendre dans le passage suivant qu'il est un passeur d'amour. « comme le Père m’a aimé, je vous ai aussi aimé », dit Jésus qui nous fait penser à Jean 3:16-18 « Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. »

Jésus le cadeau de Dieu
C'est Dieu le Père qui a aimé le monde. Jésus est la personification même de l'amour de Dieu. Dieu a donné son Fils. Jésus a répondu à l'amour de Dieu pour l'humanité en acceptant de donner sa vie. Il vient pour sauver et éviter à l'humanité d'être frappée par le jugement. C'est pouquoi il dit que celui qui croit n'est pas jugé. Est jugé celui qui refuse de croire. Ou celui qui croit à son autosuffisance. Par son amour, Jésus nous donne de vivre l'amour du Père.

Avoir la vie éternelle
On ne peut pas ne peut pas être sauvé sans accepter Jésus le Fils de Dieu. Il est celui qui nous mène vers le Dieu.

Jésus lui répondit:
Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. Celui qui ne m'aime pas ne garde point mes paroles. Et la parole que vous entendez n'est pas de moi, mais du Père qui m'a envoyé. Jean 14:23-24

Amis de Jésus et enfants de Dieu
Nous ferons notre demeure chez lui. Quelle merveille. Si je reçois Jésus et si je garde ses paroles Dieu le Père, le Fils et le St-Esprit viennent habiter chez moi. Wouah.

Un amour qui se communique
« celui qui dit j’aime Dieu et qui n’aime pas son frère est un menteur » dira l'apôtre Jean! L'amour de Dieu génère l'amour pour les hommes. Cet amour l'a conduit à donner sa vie et il conduira aussi ceux qui ont reçu cet amour à donner leur vie pour les autres.

Pour la joie
Tout ce que nous dit Jésus c'est pour que nous puissions vivre une véritable joie. C'est aussi le cas pour vous qui lisez ces paroles. Vous manquez de joie? Alors venez vers Jésus.

Semaine du 25 au 31 août



Aimer son prochain...

Dans le chapitre 22 de l'évangile de Matthieu, nous pouvons lire ceci : Un pharisien, professeur de la loi, lui posa cette question (à Jésus) pour le mettre à l'épreuve: «Maître, quel est le plus grand commandement de la loi?» Jésus lui répondit: «Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. C'est le premier commandement et le plus grand. Et voici le deuxième, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.» (Matthieu 22:35-40)

Un certain nombre de personnes que j'ai rencontrées m'ont dit : «je ne vais pas à l'église, ma religion à moi, c'est de pratiquer les commandements». Si c'était vrai, cela pourrait être magnifique, mais j'ai des doutes! Jésus résume toute la loi par ces deux commandements de l'amour de Dieu et des humains. L'amour pour Dieu n'est pas déconnecté de l'amour du prochain. L'apôtre Jean dira même que celui qui dit aimer Dieu sans aimer son frère, c'est un menteur! Mais par ailleurs, peut-on vraiment aimer son prochain sans l'amour de Dieu? Cela me semble difficile. Un jour un homme a même demandé à Jésus qui était son prochain? et il a raconté une parabole que vous pouvez lire ici. J'aime bien personnellement la traduction allemande pour le mot prochain, Nachbar, soit le voisin. Le prochain n'est pas celui qui se trouve à 10000 kilomètres ou celui qu'on voit de temps en temps, mais bien celui qui est le plus souvent à nos côtés. Pour le mari, ce sera sa femme et vice versa. Je suis toujours étonné de cette difficulté de vivre cet amour dans les couples et dans les familles notamment. Un des plus grands messages que nous donne la bonne nouvelle est celui de la réconciliation. Mais il y a tant de séparations! Nous avons besoin de Jésus pas seulement comme une croyance ou une philosophie, mais comme l'amour en personne. "Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son fils afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais qu'il ait la vie éternelle.... " Avez-vous besoin d'amour? Avez-vous de la peine à pardonner? Votre mariage semble être perdu? ou un autre relation? Demandez à Jésus du secours et surtout confiez-lui votre vie. Dites-lui que vous avez besoin de son amour pour aimer. Si vous avez besoin de prière, je le fais volontiers avec vous. Vous pouvez m'écrire ici